AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, merci à tous d'avoir participé à l'aventure

Cary Dowle, Diabolus in Musica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les Épîtres :: Il faut y croire :: Fiches validées
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/10/2016
Camp : Démons / Pro-Apo
Avatar : Wes Bentley
Diabolus in musica
MessageSujet: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 14:17


Cary Dowle
aka Amduscias
« Keep calm and turn on. »



Entretien avec un(e) démon(e)


Salut toi ! J'me présente, je m'appelle Henri, je voudrais bien réussir ma vie et du coup, je fais une étude sociologique sur les divers groupes qui peuplent cette bonne vieille Terre et, miracle, t'as croisé mon chemin ! T'as du temps à m'accorder ? Ouais ? Super !

Dis-moi, j'suis curieux, si tu m'en disais un peu plus sur toi ? Ton nom pour commencer, ce serait déjà bien ! J'ai eu bien des noms, Cary Dowle sera peut-être le dernier D'accord, d'accord...mais tu n'as pas un autre petit nom ? Tu sais de quoi je parle bien sûr *wink wink* Amduscias Je me disais bien que je sentais un truc chez toi ! Hey, hey, dis-moi, t'es placé où dans la hiérarchie, du coup ? Ça m'intéresse ! Grand Duc des enfers, une position qui m'assure un confort suffisant. Trop fort ! Tu connais peut-être mon pote, je pense qu'il fait partie de la même légion que toi...mais vous êtes peut-être pas du même âge en fait...d'ailleurs, t'as quel âge ? De longs et délectables siècles d'existence ... Ah oui, tu le connais peut-être pas. Peut-être que vous êtes pas de la même souche ? T'es de quel type, toi, d'ailleurs, si c'est pas indiscret ? Du meilleur cru, si l'on en croit Lulu.   Hm, ok. J'ai mon pote qui m'a parlé de bruits de couloir bizarres...tu sais, le Grand Combat Final ? Enfin, ce sont des rumeurs pour l'instant hein...Mais euh, si ça s'avérait vrai, tu pencherais de quel côté ? Juste pour savoir, tu sais... Pertinente question. Tout ce que je peux révéler, c'est que le moment venu, on m'entendra venir, sans me voir arriver ; La musique annonce mon entrée et le silence marque mon départ. J'ajouterai ma touche personnelle à l’œuvre de la ... Dé-création.

D'accord, d'accord, passons à un sujet plus léger alors...les démons ont une réputation sulfureuse et je me demande, par pur intérêt scientifique bien entendu...tu penches plutôt de quel côté, toi ? A la morsure du glaive, je préfère l'ivresse du Calice. Oh, intéressant. Et y'a quelqu'un dans ta vie, en ce moment ? Toujours intérêt scientifique, bien sûr Mon intérêt n'a pas encore été éprouvé, il n'a été qu'entamé.  D'accord, d'accord, arrêtons de parler de tes amours, j'ai compris, ça me regarde pas. M'en veux pas, j'aime bien être au fait des choses !

Parlons un peu de ta vie terrestre à présent, c'est quoi ton occupation ? Compositeur, Professeur de musique et chef d'Orchestre ... Je suis le père des idolâtres. Pas mal, pas mal. J'adore ton apparence terrestre, au fait, j'ai jamais eu beaucoup de chance avec l'administration, moi, j'ai toujours eu des vieux moches ou des trop jeunes. Toi, on dirait que t'as une trentaine bien tassée et tu ressembles à Wes Bentley, c'est la classe quoi ! Allez, une petite dernière pour la route et je te laisse tranquille...Comment tu te décrirais, niveau caractère, tempérament ? Pour ceux qui nous lisent, tu comprends, moi je sais tout.
Un concert sera probablement plus parlant que des mots ... Mais, nombreux sont ceux qui sont restés dans l'incapacité complète d'appréhender mon art, tout comme les messages qu'ils véhiculent. Légions ont perdu la raison, à l'écoute des cris de l'âme ... Mes instruments sont organiques, leurs vibrations ont une dimension spirituelle oubliée. Ou refoulée.
Mes disciples me disent opiniâtre, inflexible, impulsif et compulsif ; Quand je suis en réalité passionné, assuré, viscéral et méticuleux. Voyez comme l'interprétation des mots peut être viciée par l'austérité, l'éloquence nécessite de connaître le poids de chacun d'entre eux. Ma curiosité m'amène à explorer des modes nouveaux de communication, j'exhume des échos oubliés et découvre peut-être ceux du futur. Si avenir, il y a. L'on me qualifie de maître de la duplicité, dans un monde où le mensonge fait loi ; Je suis comme vous autres, un prédateur social, la seule différence, c'est que je m'assume. Je serais le père des postulats et colporteur de mensonges dans une société rassurée par ses monomanies, codes et idées préconçues ? Non, je suis simplement un théoricien, celui qui ne se pose pas nécessairement les bonnes questions, mais qui a encore l'audace de quitter sa zone de confort. Je ne suis rien de moins qu'un visionnaire, désireux de partager ses perceptions avec le plus grand nombre. Vous apprendrez peut-être à écouter avec tous vos sens ... Vous aussi. Je pourrais vous apprendre.


Et bien merci beaucoup, ça a été un plaisir de bavarder avec toi ! A une prochaine fois peut-être ?


Il était une fois


Il fut un temps où les mortels, plus qu’écouter, savaient encore ressentir.
Une ère où la barrière de la langue, n’avait pas encore été érigée, où les cordes vocales n’étaient pas véhicules de la parole mais celui d’un mode de communication primitif. Courte mesure d’harmonie, où les instruments de chair formaient encore un chœur cohérent. Des hurlements en prélude, accompagnés de percussions régulières, de pulsations organiques ; Un crescendo s’achevant sur les corps de plaintes et de râles. Aucune forme de témoignage ne sut être plus authentique à mes oreilles, que celle-là et, ce depuis que je fus. Pour ce que j’en sais, pour ce que me révèle ma mémoire, j’ai entendu ce fugace interlude de votre existence. Comme vous autres, j’ai été enfanté dans la douleur, en de nombreuses occurrences ; Certainement pas dans la même matrice.

Seules ces vibrations me permettent aujourd’hui, de fuir votre misérable réalité pour regagner la mienne ; Ce royaume que vous avez nommé, l’Enfer. Comme toute chose, notre domaine vit, ses visages sont nombreux et changeants. Aux trépassés, il ne révèle que les plus innommables facettes de sa constitution, mais pour nous autres, il demeure un havre. Un maigre pan de cette vaste cosmogonie soumis à notre seule vision ; Celle que tous les pécheurs finissent par appréhender et comprendre. Je suis celui qui porte les échos de sa patrie, vers votre triste terre parasitée et outragée. Celui qui fait voyager les initiés vers les neufs cercles en quelques coups de baguette, qui pratique la lobotomie trans-orbitale à l'archet, celui qui a apporté le triton de la discorde. Celui qui fait s'entrecroiser les portées, qui utilise les clés pour déverrouiller les portes de votre subconscient ... Ce que j'y révèle, ampoule, humecte et éprouve la chair.

Des Grégoriens à Bach, de Johnson à Iommi, ma griffe s'est plantée dans l'essence même de la musique et tous mes messagers, bon ou malgré eux, œuvrent en mon nom. Ma corruption souille jusqu'à votre "culture" populaire. Vous ne voulez pas savoir combien de vos idoles, occupent dores et déjà mes rangs ; Moins encore, celles, qui usent mes bancs.
Les véritables virtuoses sont morts, mais mon orchestre saura accueillir quelques néophytes. Après tout ... Je m'occupe du talent. Qui suis-je ? Je suis le manager le plus talentueux du sous-sol. J'ai fait rentrer suffisamment d'âmes dans les caisses pour mériter mes légions ... Ma petite fanfare personnelle. Les angelots peuvent bien souffler dans leurs trompettes, ils devront se contenter de faire l'ouverture, quand j'occuperais le devant de la scène pour l'ultime tournée.



Dessine-moi un mouton


Barbican Hall ne vibrera plus jamais.
C’est là, la seule pensée qui traverse l’esprit de Cary Dowle au moment où l’Orchestre symphonique Londonien sert son Mahler numéro cinq. Une fragrance si mielleuse, qu’elle en rendrait diabétique. Les lumières crues, prétendument chaudes, baignent l’orchestre dans des lueurs aussi tièdes et dépouillées de vie, que leur représentation. Dans son balcon, ersatz de loge ressemblant à une baignoire, le virtuose se noie. Il se demande où est la surface … Qui est en vérité dans l’abysse. Les instruments vibrent probablement, mais les sons qui parviennent jusqu’à lui, sont étouffés ; Ils sont autant de râles de moribonds, de plaintes … De bruits grivois. Les jambes étendues par delà l’assise molletonnée de son fauteuil, semelles négligemment posées sur le garde corps de sa prison, il attends. Chose que l’on fait une fois confronté à un moment difficile ; Sermon, douleur ou monologue ennuyeux. On attends que ça passe . Il laisse échapper un long soupir, consultant sa montre et l’emphase qu’il y mets, lui semble encore insuffisante. Plus d'une heure ... Dans un enfer personnel, où l'espace temps ne manquerait probablement pas de se distordre.

Un instant, il lève les yeux, à la vingt-cinquième minute … Mais ses iris se voilent aussitôt, le bleu de cobalt devient plus pâle et délavé ; Le voile de la mort cérébrale, dit-on. Celui qui cherchait l’émulation des sens vient juste de s’éteindre, encore. Pour la huitième fois. Tout ce que lui évoque cette représentation, c’est ce terrible éternuement qui menace après deux trois aspirations de sortir, sans jamais aboutir. Cette chaleur lancinante au creux des reins, trahissant l’approche d’un orgasme qui ne viendra jamais. En somme, il ne peut comparer cette soirée qu’à une promesse trahie, un besoin inassouvi. Il observe "l’aéropage" de constipés, dans l’espoir de sauver cette soirée, mais tous ces profanes présents, sont soit plongés dans un état d’hébétude profond, soit dans une sorte de … léthargie salutaire. Tout comme l'auditoire, incapable de reconnaitre une note ou de ressentir la musique. Amduscias, pour une fois plein de mansuétude, leur accorde au moins un peu de crédit.
Il n'y a à leur décharge, rien à ressentir. Tout le monde sait où mène l’ennui et ça n’apporte jamais rien de bon. Il consulte sa manucure … Impeccable, non sans se fendre d’un bruyant :

-« Par pitié, abrégez leurs souffrances … »

Outrage fait aux ignorants, aux sourds. Une quinquagénaire déguisée en prostituée du quartier rouge, ne manque pas de trahir son penchant pour le mauvais goût ... En matière musicale comme vestimentaire. Les lèvres pincées, elle laisse échapper ce qui doit probablement être une imprécation ? Une invitation au silence ?
L'impie s'y joint, son index se pose sur la pulpe ténue de ses lèvres, déjà étirées par un sourire ; Celles de pie grièche s'animent. Mais aucun son n'en sort. Pour une fois, il ne s'est pas fait entendre mais elle l'a bien vu venir.
Quarante-six minutes à tuer.

Le grand duc, las, se dit que cette veillée manque de cachet. D'effet Larsen. Ses doigts s'agitent sur l'accoudoir, dansent, pianotent ou ... Qui sait, œuvrent. Au petit matin, tout le monde entendra parler de la représentation médiocre de l'Orchestre Symphonique de Londres, des dissonances entendues à l'approche de la fin. Beaucoup jureront même avoir entendu des instruments, pourtant absents sur scène. Les plus attentifs, infortunés, verront leurs nuits prochaines, rendues plus éprouvantes que jamais ; Saturé que sera leur sommeil, par d'indicibles cauchemars. Une vision des quelques concerts à venir, donnés par une harmonie venue de très loin. Assaillis ils seront, par des ombres informes, semi organiques ; Des horreurs dansantes et hurlantes sous une empyrée obscure, transpercée d'éclats charrons. Silhouettes sinueuses ou rampantes, aux membres atrophiés, cisaillés ... Au tronc ligaturés de cordes vibrantes. Autant de monstres sans visages, au caps parachevés de becs ou d'orifices répugnants. Pour chaque pécheur ... Un cercle douillet est préparé et nombre de places sont encore vacantes.
Mahler aurait probablement voulu être vengé, pour cet odieux assassinat.



De l'autre côté du voile



  Pseudo : Coco l'asticot
   Âge : J'suis pas trop vieux pour ces conneries
   Joues-tu un inventé ou un prédéfini ? Inventé de toutes pièces
   Comment as-tu découvert le forum ? Hécate m'a supplié ... Alors bon, bonne poire, j'ai accepté.
   Comment le trouves-tu ? Fort sympathique
   Code du règlement : Ok by Cal coeur
   Quelque chose à ajouter ? Narp




Dernière édition par Cary Dowle le Sam 22 Oct - 13:22, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 16/10/2016
Âge : 28
Camp : Neutre
Avatar : Rachel Weisz
sola feros Hecatae perdomuisse canes
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 15:59
Hello Cary et bienvenuuue amour
Alors franchement, t'as du courage là, quand on sait le peu d'infos qu'on trouve sur cette déité! Mais te connaissant, je sait que ce ne sera pas un soucis pour toi, hein ? Hâte de voir la fin de cette fiche mon lapin, je te souhaite bon courage heart





- sola feros Hecatae perdomuisse canes -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t81-erzebeth-walcott-hecate#131
avatar
Messages : 32
Date d'inscription : 16/10/2016
Camp : Hell & Lucifer
Avatar : Katie McGrath
Queen of the Hell
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 17:01
Bienvenue parmi nous et bonne rédaction! ♥






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t78-esther-first-lady-lilith#109
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Pro-statu-quo
Avatar : Sam Claflin
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 17:58
Je vois qu'Hécate recrute déjà mdr Bienvenue et bon courage pour la fiche, tu as 7 jours pour la terminer, n'hésite pas à nous contacter si tu as des questions luv

J'avoue que je suis un poil circonspecte sur ton choix de déité par contre^^' Si les dieux survivent encore aujourd'hui, c'est parce qu'ils sont un minimum connus, ont ou avaient un culte, des adorateurs. Je n'avais jamais entendu parler de Moros (ayant seulement entendu parler très vaguement d'Olethros et Fatum) avant et j'estime m'y connaître quand même assez bien en mythologie hide Aussi, il me semble que le personnage soit un poil trop "puissant", représentant le destin lui-même et étant omnipotent, omniscient et omniprésent, une menace pour les dieux eux-mêmes. Je n'ai vu aucun mythe connu qui lui soit associé, il est davantage une représentation de ce que dont on doit avoir peur. Je ne vois donc pas comment il aurait pu survivre jusqu'à aujourd'hui =/ Je te conseillerais peut-être de te diriger vers une déité plus connue qui possède un certain culte et des adorateurs.




- KNOCKIN' ON HEAVEN'S DOOR -

Mama take this badge from me I can't use it anymore It's getting dark too dark to see Feels like I'm knockin' on heaven's door Mama put my guns in the ground I can't shoot them anymore That cold black cloud is comin' down Feels like I'm knockin' on heaven's door ▲ Bob Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t51-callahan-la-vie-c-est-comme-une-boite-de-chocolats
Hell is empty and all the Devils are here
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 24/09/2016
Camp : Pro statu-quo
Avatar : Matt Bomer
Hell is empty and all the Devils are here
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 18:36
Bienvenue Cary, j'espère que tu te plairas parmi nous! coeur

Alors là, je suis plutôt d'accord avec Cal en fait! =O Moi non plus je ne connaissais pas Moros, et la documentation disponible traitant de cette déité me parait assez mince en fait... Du coup, je dois avouer que je ne vois que difficilement comment diable il aurait pu survivre jusqu'à nos jours Oo Tu n'es évidemment pas obligé de prendre une déité trop "connue", mais celle là me parait vraiment obscure pour le coup ><' En outre, si des traces de son culte sont aussi minces, c'est peut-être parce que Moros était un peu comme un concept déifié, comme Elpis chez les grecs ou Sia et Hou chez les égyptiens =O Par conséquent, comme Cal je pense qu'il serait mieux que tu changes de divinité! =/

Néanmoins, nous sommes à ta disposition en cas de questions love




img

We can be Heroes, just for one day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t74-daniel-andrews-aka-mammon
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/10/2016
Camp : Démons / Pro-Apo
Avatar : Wes Bentley
Diabolus in musica
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 18:56
Bonsoir à vous et merci pour votre accueil Wink

Choisir Moros était en effet un pari risqué (où l'art de se mettre des bâtons dans les roues), je pense que je vais fureter et tenter de trouver la perle rare. J'ai quelques concepts en tête, je ne manquerais pas de venir vous grignoter un peu de votre temps pour quelques informations complémentaires.
rolling
La création reste la meilleure des émulations. Au travail, comme dirait l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Pro-statu-quo
Avatar : Sam Claflin
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Jeu 20 Oct - 20:57
J'ai répondu à ton MP Wink Courage pour trouver la perle rare et merci de bien vouloir faire des concessions luv




- KNOCKIN' ON HEAVEN'S DOOR -

Mama take this badge from me I can't use it anymore It's getting dark too dark to see Feels like I'm knockin' on heaven's door Mama put my guns in the ground I can't shoot them anymore That cold black cloud is comin' down Feels like I'm knockin' on heaven's door ▲ Bob Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t51-callahan-la-vie-c-est-comme-une-boite-de-chocolats
Hell is empty and all the Devils are here
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 24/09/2016
Camp : Pro statu-quo
Avatar : Matt Bomer
Hell is empty and all the Devils are here
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Ven 21 Oct - 14:41
Merci pour ta compréhension Cary, c'est vraiment super coeur Bon courage pour le reste de ta fiche, un démon musicien, j'aime l'idée *-*




img

We can be Heroes, just for one day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t74-daniel-andrews-aka-mammon
Patate cosmonaute
avatar
Messages : 53
Date d'inscription : 24/09/2016
Avatar : Holland Roden
Patate cosmonaute
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Ven 21 Oct - 21:10
Bienvenue et courage pour la fichette cute




-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Pro-statu-quo
Avatar : Sam Claflin
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Sam 22 Oct - 11:53
Coucou, c'est moi qui m'occupe de toi luv

J'aurais juste une mini question/demande de confirmation avant de te valider. De quelle souche est exactement ton perso ? J'avoue que le "meilleur cru" m'a fait penser à un ange mais que la mention au "libre arbitre" m'a fait penser à un humain donc...une confirmation pour l'un ou l'autre serait appréciée mdr Surtout que pour C/c les annexes (modifiées pour les rendre plus claires vu qu'apparemment tout le monde ne comprenait pas le pourcentage de souche angélique), chez les démons, la hiérarchie est comme suit :

Archiducs : Douze démons (100% souche angélique)
Ducs : Vingt-quatre démons (90% souche angélique, donc 21-22 Ducs sont de souche angélique, 2-3 de souche humaine)

Me faut juste ce détail et ce sera bon pour moi cute




- KNOCKIN' ON HEAVEN'S DOOR -

Mama take this badge from me I can't use it anymore It's getting dark too dark to see Feels like I'm knockin' on heaven's door Mama put my guns in the ground I can't shoot them anymore That cold black cloud is comin' down Feels like I'm knockin' on heaven's door ▲ Bob Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t51-callahan-la-vie-c-est-comme-une-boite-de-chocolats
avatar
Messages : 29
Date d'inscription : 20/10/2016
Camp : Démons / Pro-Apo
Avatar : Wes Bentley
Diabolus in musica
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Sam 22 Oct - 12:48

Le bonjour, cute

Je suis décidément un très bon démon, je sème déjà le doute demon
Alors pour la précision, comme le père Amdudu est un démon tiré de la goétie et que son background n'est pas vraiment "touffu", je l'avais initialement calé côté "Souche humaine" (Le meilleur cru, c'est une notion purement subjective, ici le libre arbitre était l'indice clé. Je vais me faire appeler père fouras)
Maintenant me fiant au pourcentage, je me dis qu'Amdusias serait plus probablement à classer dans la catégorie, ascendance angélique. Je vais edit en un éclair ce petit bout de fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
avatar
Messages : 278
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Pro-statu-quo
Avatar : Sam Claflin
Let your life be like Angel Food Cake...sweet and light
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Sam 22 Oct - 13:06
Alors c'est parfait pour moi luv



C'est la fête !
« Dans chaque personne saine d'esprit, il y a un fou qui cherche à sortir.
Personne ne devient fou aussi vite qu'une personne parfaitement saine d'esprit. »




Ça y est, tu as vaincu l'épreuve de la fiche et tu as décroché le gros lot ! Félicitations pour ton travail acharné et bienvenue parmi les fous  excited

Tout d'abord, laisse-moi te dire qu'en tant que musicienne, j'ai beaucoup aimé toutes les images en référence à la musique sisi Et puis j'adore ton démon musicien débaucheur d'âmes sadique

Avant de te précipiter dans le grand océan tourbillonnant qu'est le forum (oui, je me sens d'humeur poétique), n'oublie pas de passer vérifier qu'on ne t'a pas oublié dans les différents bottins. Normalement ça devrait pas être le cas mais parfois on a un petit trou de mémoire, ça peut arriver !

Après, n'oublie pas de remplir tes topics de relations et de sujets, c'est toujours plus simple pour bien se lancer et se créer des liens  heart  et n'hésite pas à aller faire un tour du côté de la Main de Dieu pour pimenter tes RPs ! Remplir ton profil est toujours un petit plus évidemment  Wink  Un peu de décoration ? Tu peux aller demander un rang personnalisé ou même un chez toi ! Et bien sûr, éclate-toi dans le flood et les jeux, c'est fait pour ça :brill: Pour faire vivre le fo', n'oublie pas de voter et de souhaiter la bienvenue aux nouveaux, c'est important pour l'intégration  coeur

Le forum t'est désormais complètement ouvert ! Si jamais tu rencontres un souci ou as une question à poser, le staff se tient à ton entière disposition super

Surtout, amuse-toi bien sur le forum ! love






- KNOCKIN' ON HEAVEN'S DOOR -

Mama take this badge from me I can't use it anymore It's getting dark too dark to see Feels like I'm knockin' on heaven's door Mama put my guns in the ground I can't shoot them anymore That cold black cloud is comin' down Feels like I'm knockin' on heaven's door ▲ Bob Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t51-callahan-la-vie-c-est-comme-une-boite-de-chocolats
Hell is empty and all the Devils are here
avatar
Messages : 49
Date d'inscription : 24/09/2016
Camp : Pro statu-quo
Avatar : Matt Bomer
Hell is empty and all the Devils are here
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica Sam 22 Oct - 13:42
BOUAHAHA, bienvenue parmi nous Père Fouras -> (je trouve que ce surnom te va à meeerveille XDDDDD)




img

We can be Heroes, just for one day
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com/t74-daniel-andrews-aka-mammon
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Cary Dowle, Diabolus in Musica
Revenir en haut Aller en bas
 
Cary Dowle, Diabolus in Musica
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MUSIQUE] Musica Ludi
» Vinum et musica laetificant cor
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Au Dragon Vert
» Cary ╪ When you feel my heat, look into my eyes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APOCALYPSE TOMORROW :: Les Épîtres :: Il faut y croire :: Fiches validées-
Sauter vers: