AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, merci à tous d'avoir participé à l'aventure

Les dieux païens [3/3 libres]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Les Épîtres :: Trouver la foi :: Postes vacants
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Les dieux païens [3/3 libres] Sam 8 Aoû - 13:50


Les dieux païens
« L'homme peuple les ténèbres de fantômes, de dieux, d'électrons, de contes. »



Les vieux de la vieille, les laissés pour compte et les oubliés de la Grande Bataille. Incapables de s'entendre et de s'allier, les dieux païens ont beau se chamailler entre eux pour savoir qui a le meilleur panthéon, ils sont quand même tous d'accord sur un point : le crucifié est chiant et son Apocalypse, encore plus. Si Odin semble avoir pris la tête d'un début d'organisation chez les divinités afin de stopper l'Apocalypse et sauver leur peau, force est de constater que beaucoup de dieux ne sont pas encore au courant que la Fin du Monde a été décidée sans eux.


► Libre ► Pris ► Réservé

Reidar B. Ástvarsson [Odin] ft. Mads Mikkelsen
Galateia Eliades [Athéna] ft. Diane Kruger
Inanna S. Altyary [Ishtar] ft. Freida Pinto




Dernière édition par Le Tout-Puissant le Mer 12 Aoû - 12:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Re: Les dieux païens [3/3 libres] Sam 8 Aoû - 13:50


Reidar B. Ástvarsson
aka Odin
Ft. Mads Mikkelsen ♦ Libre ♦ Négociable




© CryingToYourHeart
Nom humain : Reidar Brynjar Ástvarsson
Nom du dieu : Odin (Óðinn, Wōden, Wodan, Wotan)
Panthéon : Nordique
Sphère d'influence : Roi des Ases, dieu du savoir, de la guerre et des morts, patron de la magie, de la poésie, des prophéties et de la chasse
Membre de l'Alliance ? Fondateur de l'Alliance
Métier : Politicien
Âge réel : Un peu plus de 2000 ans
Statut civil : Divorcé
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Âge humain : 48 ans
Caractère : Sombre - sage - violent - volage - poète - excellent orateur - cynique - amer - raffiné - charismatique - mystérieux - dangereux

Il était une fois


Difficile pour un dieu païen de prospérer aujourd'hui, dans un monde de plus en plus sceptique et qui, en grande partie, vénère un dieu unique. Pourtant, Odin est un des rares qui doit plus ou moins s'en sortir à l'heure actuelle. C'est qu'il a prospéré, autrefois, dans cette île, quand les vikings ont fondé le Danelaw. Oh, le Royaume-Uni ne pratique plus son culte, plus comme il le faisait encore mille ans plus tôt, mais ses racines sont suffisamment profondes pour qu'il y prospère, suffisamment profondes pour qu'il ne puisse craindre l'extinction. Il n'atteindra jamais sa puissance totale, celle qu'il possède encore dans ses terres natales du Nord, ravivée par les courants néo-paganistes, mais il est plus puissant que les dieux oubliés ou même, ces dieux grecs dont il a horreur. Pour autant qu'il trouve ces films ridicules et peu fidèles, au moins lui et ses fils inspirent encore des blockbusters à grands renforts d'effets spéciaux. Il peut remercier Marvel et Hollywood pour le maintenir si bien en vie. L'idolâtrie cinématique n'est qu'une forme moderne et détournée de prière. Comme quoi, la célébrité lui va bien au teint.
Son histoire est vieille et longue et sa descendance, nombreuse. Il est le Père de Tout, le Roi des Ases, et bien qu'il soit borgne, il voit tout. Des dieux européens, il reste le plus puissant. Ou il aime à le penser. Les dieux grecs se perdent après tout avec leurs équivalents romains.
Odin a su s'adapter aux temps modernes. Son don pour la magie et la prophétie ne sont plus très utiles à l'heure actuelle, pas plus que son talent pour la chasse et la guerre, mais son génie poétique, son savoir ? Oh, il sait parfaitement les utiliser. Odin a appris à manier l'art des mots pour obtenir ce qu'il veut. Il a fait son temps dans la justice, mais a finalement abandonné cette voie pour se concentrer sur une carrière bien plus prolifique : la politique. Nouveau moyen de pouvoir dans cette ère moderne, Odin a réussi à amasser puissance et savoir, détails cachés que ses adversaires paient et plient pour qu'il ne les révèle pas, le laissant monter et monter à leur place et s'imposer comme un prédateur dans la chaîne alimentaire. Traître, déloyal ? Il réfute ces accusations. Il s'est simplement fait au XXIe siècle...les autres dieux peuvent-ils en dire autant ?
Toutefois, s'il s'avère doué avec les humains, il rencontre bien moins de chance avec ses congénères païens. Il a eu vent des plans apocalyptiques de ces serviteurs du dieu unique et il ne les aime pas. Sa fin du monde est annoncée par trois hivers sans soleil successifs et une bataille sur la plaine de Vígríd. Odin refuse tout bonnement que son monde soit menacé par des monothéistes et il compte bien les combattre avec toutes les forces païennes qu'il peut amasser.
Mais réunir sous sa tutelle des dieux venus de tous horizons s'avère bien plus difficile que prévu. Entre méfiance des uns, orgueil des autres et totale indifférence des derniers, Odin ne sait plus que faire. Son si brillant projet d'Alliance tarde à porter ses fruits. Foutus dieux. Pourquoi personne ne veut-il entendre raison et le suivre ?


Mes amis, mes amours, mes emmerdes


Odin n'apprécie guère énormément les dieux grecs, mais quand on monte une alliance pour contrecarrer l'Apocalypse, on accepte tous les dieux, quels qu'ils soient. Malgré tout ce qu'il peut penser de son panthéon, Athéna est une alliée de choix et son génie militaire peut leur profiter à tous. Et heureusement, elle est aussi logique et sensée que lui. Quand il l'a approchée, elle a reconnu le sens de ses propositions et depuis, ils sont alliés. Ils ne sont pas amis, non, mais ils sont capables de travailler de concert pour mener à bien leur mission : empêcher l'Apocalypse d'avoir lieu. Et c'est vraiment tout ce qui importe.

Odin a l'habitude d'avoir ce qu'il veut, d'avoir une certaine autorité et un certain pouvoir sur ceux qu'il touche. Quand il s'agit d'humains, qu'ils soient en haut ou au bas de l'échelle, il a une certaine aura, et il le sait et il en joue. Ishtar a fait partie des premières divinités païennes qu'il a tenté d'approcher. Il était encore sûr de lui alors, persuadé qu'il parviendrait à amener la déesse mésopotamienne dans son camp avec quelques paroles habiles et sourires suaves. Le dieu borgne s'est bien vite rendu compte que ce ne serait pas aussi simple quand Ishtar lui a littéralement craché à la figure quand il a tenté de l'approcher, après ses heures de travail. Lui qui pensait qu'une déesse tombée si bas (une strip-teaseuse, vraiment) sauterait sur l'occasion de regagner sa puissance en s'alliant avec lui...il s'est bien trompé. Il ne la comprend pas et l'estime comme perdue à sa cause. Le Père de Tout a mal apprécié voir son égo aussi durement piétiné. Depuis, il a bien compris que les païens seraient difficiles à inclure dans son Alliance. Quel orgueil ils ont, ces dieux empoussiérés...

Odin se méfie des démons, mais il sait reconnaître quand ils peuvent lui être utiles. Il a du mal à rallier les païens après tout, alors pourquoi refuser de l'aide d'un Prince qui veut exactement la même chose que lui, à savoir, éviter l'Apocalypse ? Et si en plus le démon possède une fortune qu'il est disposé à investir dans sa campagne politique, ma foi...Odin a bien appris que politique et affaires se marient très bien, à cette époque-ci. Alors Reidar monte en politique, aidé par Daniel, tandis que Odin se trouve un allié de taille dans les rangs démoniaques en la personne de Mammon. Tout le monde est content.


© Créé par Callahan R. Haywood



Dernière édition par Le Tout-Puissant le Sam 22 Aoû - 22:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Re: Les dieux païens [3/3 libres] Sam 8 Aoû - 13:50


Galateia Eliades
aka Athéna
Ft. Diane Kruger ♦ Libre ♦ Négociable




© Sophy
Nom humain : Galateia Eliades
Nom du dieu : Athéna (Minerve)
Panthéon : Greco-romain
Sphère d'influence : Déesse de la guerre, de la sagesse, de la stratégie militaire, de la justice, de l'artisanat
Membre de l'Alliance ? Oui
Métier : Procureur
Âge réel : Environ 2500 ans
Statut civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Âge humain : 36 ans
Caractère : Intelligente – Persévérante – Rancunière – Téméraire – Sage – Combattante – Débrouillarde – Ironique

Il était une fois


Quand le christianisme commence à débarquer en Occident, Athéna, elle est déjà vieille, et bien installée. Déesse centrale d'un Panthéon puissant et d'une religion polythéiste présente dans un empire à son apogée, ayant sa place dans pléthore de mythes clés dans la vie des Grecs et Romains, gardienne d'une des villes la plus importante de Grèce...Quand elle voit que le crucifié a de plus en plus d'adeptes, aussi rusée qu'elle soit, elle n'y prête pas tellement attention. Pour sa défense, elle est l'une des première à avoir senti que cela sentait tout particulièrement le roussi avec le début des persécutions sur les Chrétiens. Elle a beau ne pas être la déesse la plus clémente qui soit – demandez à Méduse ou à Arachné pour voir –  Athéna comprend très vite que mine de rien, quand il y a persécutions, il y a martyrs. Et donc renforcement de la foi.
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, la religion chrétienne s'étend comme une traînée de poudre jusqu'à devenir majoritaire en Europe. L'ironie dans tous ça était que c'est finalement la politique d'extension de la religion chrétienne qui a peut-être contribué à sauver Athéna et un certain nombre d'autres dieux grecs et romains de la disparition pure et simple. Pour convaincre quelqu'un de se convertir, lui présenter des points communs entre sa religion d'origine et la nouvelle est un avantage non négligeable. Et hop, les emplumés récupèrent le 25 décembre. Cependant, la Renaissance a été une véritable bouffée d'oxygène pour celle qui avait vraiment eu très chaud pendant le Moyen-âge. Faut dire ce qui est, quelques groupes de femmes savantes et marginales par-ci par-là, ce n'est pas ce qui l'aide à être réellement puissante. Heureusement pour elle, les foules n'étaient pas vraiment passionnées par les bûchers de femmes savantes et marginales en Angleterre justement, et quand bien même il fait beaucoup plus froid qu'en Grèce, la déesse de la sagesse prend racine dans le coin. Ce n'était pas comme si on s'ennuyait après tout, question guerres et débats politiques on était plutôt servis. Et que des savants se souviennent des dieux antiques ne pouvait pas faire de mal, en sachant qu'entre l'admiration et l'adoration, le pas n'est pas si grand.
Aujourd'hui, Athéna est procureur à Londres. Tant qu'à faire, autant lier Sagesse, Justice, et une sorte de Guerre (juridique cette fois) en un seul métier. Et puis, elle a déjà été générale dans la vie précédente : une femme au génie militaire qui a l'air d'avoir la trentaine éternellement, génie ou pas ça fait louche. Elle qui s'est habituée à la vie Terrestre, voilà qu'un autre problème arrive, les emplumés veulent faire démarrer l'Apocalypse. Sans le leur demander en plus !  Quand elle apprend ça, Athéna voit rouge, et se met du côté d'Odin. Après tout, son aide ne peut pas être de refus : question stratégie guerrière on peut difficilement faire mieux. C'est le moment de mettre son orgueil de côté, et surtout, de retrouver ce fichu môme.


Mes amis, mes amours, mes emmerdes


Pour Athéna, Odin est un allié, un collègue et pas grand-chose d'autre. Elle sait faire des choix logiques et face à une guerre imminente, rester seule dans son coin n'est pas envisageable. Alors, quand le dieu nordique a monté sa coalition de dieux païens, Athéna l'a rejoint. C'est un génie politique, elle est un génie militaire. A eux deux, certainement, ils peuvent trouver le moyen d'empêcher l'arrivée de l'Apocalypse ? Alors Athéna met son orgueil de côté et devient son alliée, à défaut d'être son amie. Travailler main dans la main avec d'autres, elle peut le faire, si c'est pour sauver ce qui lui tient à cœur.

Athéna aime la justice, c'est dans ses attributions, elle aime quand l'ordre est rétabli, quand les criminels sont punis et les innocents sont libérés. Mais là où elle aime l'ordre, les démons préfèrent le chaos et ça, elle s'en est encore bien rendu compte face à Xaphan. Un criminel de bas étage, un démon sans grande importance, c'est comme ça qu'elle l'a vu. Elle pensait que ce serait vite emballé et pesé. Mais non. Il a fallu que l'Enfer s'en mêle et envoie au garnement un solide avocat pour le tirer de là. Athéna a beau eu faire et s'acharner, la fourberie des démons et leurs manipulations l'ont dépassée. La déesse garde un goût amer de ce procès en particulier.

La déesse apprécie toujours de tomber sur quelqu'un qui apprécie sa culture et sa langue natale (bien qu'elle utilise parfois certaines formulations ou mots archaïques...on ne peut pas lui en vouloir, elle est une puriste). Ainsi, quand elle a rencontré l'humaine qui cherchait une méthode pour apprendre le grec et ainsi pouvoir lire l'Odyssée, son poème préféré, Athéna a été charmée. Elle a révélé qu'elle venait de Grèce (sans pour autant divulguer sa véritable identité) et lui a appris les bases de sa langue. Au fil des conversations, elles se sont trouvé de plus en plus de points communs et aujourd'hui, elles sont amies et presque inséparables. La jeune femme pourrait peut-être bien devenir une adepte, si Athéna s'y prend bien. Une fidèle aussi parfaite ne pourrait que lui être bénéfique pour la guerre à venir.


© Créée par Daniel Andrews



Dernière édition par Le Tout-Puissant le Sam 22 Aoû - 22:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Re: Les dieux païens [3/3 libres] Sam 8 Aoû - 13:50


Inanna S. Altyary
aka Ishtar
Ft. Freida Pinto ♦ Libre ♦ Négociable




© Electric Soul
Nom humain : Inanna Sarella Altyary
Nom de la déesse : Ishtar (Inanna, Eshtar)
Panthéon : Mésopotamien
Sphère d'influence : Déesse de l'amour physique, de la fertilité, de la vie et de la guerre
Membre de l'Alliance ? Non
Métier : Danseuse exotique au Seven Veils, occasionnellement prostituée
Âge réel : 6000 ans
Statut civil : Célibataire
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Âge humain : 28 ans
Caractère : Indomptable - Indépendante - Perdue - Rageuse - Puissante - Arrogante - Imprévisible - Colérique - Sanguinaire - Magnifique - Envoûtante - Irrésistible - Sauvage - Libre - Sensuelle

Il était une fois


Autrefois, Ishtar était grande, magnifique, insurpassable. Autrefois, des temples grandioses, des statues gigantesques étaient édifiées à sa grandeur, femmes et hommes se prostituaient en son nom, elle faisait et défaisait les rois. Autrefois, elle était la plus grande déesse de tout le Moyen-Orient, et la grande cité d'Erbil était sienne. Autrefois, elle était tout. Aujourd'hui, elle n'est plus rien.
Comme la grande Babylone s'est effondrée, le culte d'Ishtar s'est émietté, rongé par le temps et les nouvelles religions monothéistes. Les siècles, les millénaires l'ont un peu plus meurtrie à chaque fois, réduisant son éclat, sa puissance. Aujourd'hui, elle n'est plus qu'un nom dans les archives, la déesse à qui on a dédié une porte, l'origine derrière la danse des sept voiles de Salomé. Elle est Vénus, elle est Aphrodite, elle est Isis, et ces déesses ne sont qu'une infime part, qu'une facette de ce qu'elle est. De son panthéon d'origine, ils ne sont que peu à avoir survécu, les dieux ayant perdu leurs noms et leurs fidèles avec les âges. Ishtar, elle, ne peut disparaître et elle ne peut plus réellement vivre. Condamnée par son ancien prestige à rester dans la mémoire des humains, elle erre sur Terre, rattachée à personne, sa civilisant ayant disparue.
Remplie de haine vis-à-vis de ce dieu unique, amère devant les ruines qui furent ses temples, triste en voyant ses statues n'attirer qu'un instant les yeux de touristes désintéressés, Ishtar vit dans le passé et déchaîne sa haine et sa hargne sur le genre humain, versatile, qui a osé l'oublier.
Mais s'il y a bien une chose qui n'a pas changé chez les humains, c'est leur soif de sexe et de violence. Les hommes et les femmes continuent de plier devant elle, continuent de s'extasier devant elle, continuent de la désirer et la craindre. Pour eux, elle danse, et pour ses danses, ils tuent. Elle les fascine, les rend fous et elle se nourrit de leur dévotion. Elle enchaîne les amants, leur demande de la vénérer, de la façon la plus primaire qui soit. Si le dieu unique a besoin de prières, Ishtar, elle, a besoin de sang et de sexe. Elle en ressort plus forte, et ils en ressortent satisfaits. Peut-être joue-t-elle à présent le rôle de ses anciennes prêtresses, peut-être s'abaisse-t-elle ainsi, mais elle s'en fiche. Tant qu'on se bat pour elle, tant qu'elle enflamme de désir ceux qui posent les yeux sur elle, elle peut vivre.


Mes amis, mes amours, mes emmerdes


Il n'a pas l'étoffe de son époux Tammuz ou encore du héros Gilgamesh. Il n'est pas un prêtre. Mais il connaît sa culture, la respecte et il l'aime. Il l'aime à en mourir. Et pour Ishtar, c'est bien assez. Comme tant d'autres hommes trop seuls avant lui, Jeremy est venu pour une danse. Et en entendant son nom de scène, son véritable nom qu'elle n'a jamais voulu cacher, Jeremy a tiqué. Inanna...comme la déesse ? Sans le savoir, Ishtar s'était retrouvée face à un expert sur sa civilisation. Elle fut troublée, mais cela ne l'empêcha pas de l'utiliser comme les autres, d'utiliser sa dévotion et son ardeur pour se maintenir en vie. Après cette première nuit, Jeremy est devenu un des clients habituels d'Ishtar, se rendant presque chaque soir dans le club où elle dansait. Elle lui révéla sa véritable nature quand elle apprit sa profession et il lui promit de la vénérer. Depuis, Jeremy a tenu parole et réalise régulièrement des sacrifices à Ishtar avec ses étudiants et son culte s'en est retrouvé renforcé. Jeremy n'est cependant pas son seul amant, ce qui emplit de jalousie son humain. Ishtar lui promet nuits inoubliables et en échange, elle se nourrit du conflit perpétuel qui étreint son fidèle, ainsi que de sa dévotion, son désir. Ishtar ne peut aimer, jamais véritablement, mais pour cet humain...pour cet humain, elle serait presque tentée de faire un effort.

Ishtar hait presque Odin autant que le dieu unique...c'est dire. Quand le roi des Ases est venu la trouver pour lui proposer une alliance afin de contrecarrer l'Apocalypse, tout sourire et sûr de son charme, Ishtar lui a craché à la figure...littéralement. S'allier ? Se soumettre, oui. Elle voit clair dans le jeu du Père de Tout et ne le respecte absolument pas. Que les anges et les démons jouent à leur fin du monde si ils le veulent, elle est plus vieille qu'eux et la mort ne lui fait pas peur. Elle aurait dû disparaître il y a des millénaires mais elle est toujours là. Qu'Odin aille courtiser d'autres déesses plus faiblardes et leur offrir des cadeaux, Ishtar, elle, n'est pas dupe et elle ne pliera pas pour un dieu occidental.

Ishtar ne craint pas les démons. Elle a traversé les sept portes de l'Enfer pour secourir son amant, pour finir par l'abandonner à la mort et retourner sur Terre en pleine forme. Ces démons chrétiens ne lui sont rien, pas plus que ce dieu unique ne lui est important. Cette femme, Lilith, se croit grande et forte, et peut-être l'est-elle, à cette époque moderne...mais a-t-elle été vénérée comme Ishtar l'a été ? A-t-on construit des temples, des villes à son honneur ? Lilith se targue d'être la Première Femme de l'Histoire...et bien Ishtar était là avant elle. Pourtant, elle doit reconnaître que cette femme a du cran et une présence qu'ont peu de femmes aujourd'hui. Elle sait que la démone, cette soit-disant Reine de l'Enfer, l'admire et elle en joue. Mais qu'elle essaie encore une fois de la ramener dans son camp et Ishtar lui montrera qui est la plus puissante entre elles deux.


© Créée par Callahan R. Haywood

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les dieux païens [3/3 libres]
Revenir en haut Aller en bas
 
Les dieux païens [3/3 libres]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» confirmation de lutteurs libres
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» Groupe #4 : Les dieux sont-ils avec ou contre nous ?
» La musique peut rendre les hommes libres {Hope}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APOCALYPSE TOMORROW :: Les Épîtres :: Trouver la foi :: Postes vacants-
Sauter vers: