AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum, merci à tous d'avoir participé à l'aventure

Les démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: La Genèse :: Au commencement :: Ce fut le premier jour
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Les démons Jeu 6 Aoû - 13:08


Les démons
« Dans quel monde vivrait-on si les démons commençaient à se faire mutuellement confiance ? »



Beaucoup de choses circulent sur les démons et nous ne voulons pas qu'il y ait de malentendus. Une partie des démons que vous trouverez ici sont plus proches des anges que les monstres qu'on peut voir au cinéma ou à la télé, toutefois, ils ne sont pas des enfants de choeur pour autant. Commençons par l'aspect physique et terrestre, puisque c'est un peu celui qui prime sur le forum. (N.B. : Nous vous conseillons fortement de lire l'annexe sur les anges si vous envisagez de jouer un démon de souche angélique, aussi connu sous le nom d'ange déchu.)


Un démon, ça ressemble à quoi ?


1) À quoi ressemblent-ils ? Sur Terre, les démons ressemblent à des humains – on leur a littéralement donné un corps humain pour qu'ils se baladent sur notre bonne vieille planète bleue. Disponible en toutes les couleurs et tous les modèles, grand, petit, gros, mince, blanc, noir, bref, vous avez compris. Si leur corps humain est détruit, ils ne meurent pas...ils retournent simplement en Enfer et doivent à nouveau remplir une tonne de paperasse pour obtenir un corps de rechange. Les démons peuvent s'attacher à une certaine apparence (s'ils possèdent un même corps depuis longtemps, par exemple) et préférer certains aspects physiques même si, au final, ce ne sont pas eux qui décident de ce à quoi ils vont ressembler mais l'administration infernale. Leur véritable apparence est trop difficile à décrire et il serait de toute façon impossible pour un humain de les percevoir sous leur véritable forme sans en mourir (pour un démon d'origine angélique) ou juste trop horrible pour en supporter la vue (pour un démon d'origine humaine). Quand ils occupent un corps humain, c'est sous cette apparence que les autres anges et démons les voient. Ils se reconnaissent entre eux, mais il s'agit plus de quelque chose d'inconscient qu'un signe qui indique "Tadam, je suis un démon !". Ça ou alors le démon n'est pas du tout discret sur sa véritable nature, ça existe aussi. Il est à noter que le but premier des démons étant de tenter, ils seront souvent charismatiques, si pas forcément beaux.

2) Mais...y'a pas du tout moyen de les reconnaître alors ? Il est plus facile de reconnaître un démon qu'un ange...simplement parce qu'ils sont plus nombreux sur Terre et aussi en général moins discrets. Ils manifesteront leurs pouvoirs plus volontiers, ne serait-ce que pour frimer et emballer une nana. Et puis, donner des indices sur sa véritable nature est une infraction mineure qui peut même ramener des âmes au cheptel du Maître alors les Profondeurs ne râlent pas trop fort quand un démon est trop tape-à-l'oeil. Seule petite difficulté : la plupart des démons s'intègrent aux humains très facilement, allant sur Terre plus régulièrement que les anges, ils sortiront donc un peu moins du lot...sauf si leur charisme fou vous fait songer directement au Diable. Toutefois, les plus traditionalistes (les très vieux démons qui visitent la surface tous les siècles) favoriseront toujours une apparence plus lugubre. Le cuir, le noir, tout ce qui peut paraître décadent, ils aiment.

3) Ont-ils des cornes, une queue fourchue, des ailes de chauve-souris ? Pas de cornes et pas de queue fourchue mais ils ont en effet des ailes...de plumes blanches (qui sont d'ailleurs mieux entretenues que celles des anges) ! Ça, c'est uniquement pour les démons de souche angélique. Ils ne les manifestent cependant qu'en cas exceptionnel (je souligne bien exceptionnel), généralement en présence d'un supérieur hiérarchique ou d'une entité angélique très dangereuse. Pas question de s'en servir pour éviter les bouchons, pour frimer ou pour prouver sa véritable nature, en somme. Leurs ailes étant la seule partie de leur aspect originel qu'ils peuvent manifester physiquement sur Terre, ils sont très réticents à les montrer. En effet, sur Terre, leurs ailes sont très vulnérables et les arracher reviendrait à condamner un démon à la mortalité. Un destin dont ils n'ont pas forcément envie. Et les démons de souche humaine ? Ils ne sont pas aussi beaux que leurs comparses emplumés, malheureusement. D'ailleurs, l'aspect monstrueux des démons qu'on retrouve souvent dans les films ou les séries viennent d'eux. Une âme humaine corrompue jusqu'à devenir un démon, c'est moche, très moche. Imaginez un cadavre putride avec des bouts d'animaux par-ci par-là, le tout arrangé par un savant fou et pulvérisé à l'acide. Ouais. Donc un démon de souche humaine, c'est pas beau.

4) Et la parité homme-femme ? Chez les démons, on est beaucoup plus libres qu'En-Haut. Si les haut-gradés sont quasiment tous de souche angélique et donc d'aspect majoritairement mâle (sauf sous la ceinture s'ils n'ont pas fait l'effort, voir l'annexe des anges), ceux d'origine humaine sont...et bien, comme les humains, y'a des femmes, y'a des hommes. La discrimination porte plus sur l'origine du démon (ange vs humain) que son aspect terrestre, qui lui n'a que peu d'importance.


En quoi sont-ils différents des humains ?


5. Ont-ils besoin de manger, boire, etc. ? Non, pas du tout. Pas besoin de nourriture, de faire ses besoins, de prendre une douche ou même de dormir. Leur corps n'en a pas besoin et pour toutes les petites tâches ménagères, ils peuvent utiliser leurs pouvoirs. S'ils ont envie d'une nouvelle garde-robe, ils peuvent simplement la matérialiser. Bien sûr, rien ne les empêche de profiter des petits plaisirs de la vie s'ils en ont envie ! Il est à noter que l'estomac d'un démon est un gouffre sans fond et qu'il faut d'énormes quantités d'alcool pour qu'un rejeton de l'Enfer soit soûl. Comptez que la résistance d'un démon équivaut à celle de dix hommes adultes de bonne constitution. Et une fois soûl, ils peuvent simplement se "déssoûler" et s'éviter une cuite. C'est pas magique, ça ?

6. Qu'en est-il des pouvoirs, justement ? Et bien, les démons peuvent réaliser toutes sortes de "miracles". Ils peuvent créer des objets de nulle part, voiture, vêtements, de la nourriture, des flammes...la liste est infinie. Ils ont également un pouvoir de persuasion : s'ils n'ont pas envie que vous veniez les embêter chez eux, ils vous persuaderont que leur habitation est vide et inintéressante et vous ne songerez même pas à y mettre un pied. Cependant, manipuler l'esprit d'un humain de cette façon pour en faire quelqu'un de mauvais, par exemple, est interdit. Il serait trop facile de remplir les rangs de l'Enfer ainsi. Pour ramener des âmes, c'est au sang et à la sueur ! (Plus de détails plus bas.)

7. J'ai entendu parler du libre arbitre... ? Les démons sont, au départ, des anges déchus qui se sont rebellés contre la volonté de Dieu...en somme, Lucifer est le champion du libre arbitre ! Même si certains anges murmurent que ce n'est qu'une part du Grand Plan Divin et que Lucifer n'était qu'un pion et qu'il n'a pas de réel libre arbitre, les démons sont, contrairement à leurs homologues emplumés, beaucoup plus libres. La désobéissance est même encouragée...tant qu'elle n'est pas dirigée contre les autorités infernales. Un démon peut tout à fait penser par lui-même et ne doit pas louer 24h/24 Satan. Encore heureux, faut dire. Les démons sont traîtres et perfides et tenter de gravir les échelons n'est que l'héritage légué par le libre penser de Lucifer.


Et ça s'intègre comment ?


8. Et ils font quoi de leurs journées ? Ce qu'ils veulent ! Encore une fois, les démons sont très libres. S'ils veulent dormir 23h par jour et passer la dernière heure à corrompre un prêtre, c'est parfait. Tant qu'ils font le Mal, c'est bon. Qu'ils se fassent passer pour le voisin idéal et tentent la femme dudit voisin ou qu'ils soient des mafieux vendant de la drogue à des gamins de douze ans, tout ce qui ternit l'humanité et l'éloigne du Paradis est bon à gagner. Les démons sont débauchés, cruels, fourbes, magnifiques et tentateurs. Toutefois, comme les anges, les démons doivent rester incognito, à moins qu'on ne leur donne l'ordre de faire autrement. S'ils désobéissent, c'est à leurs risques et périls. Rappelez-vous simplement que la torture, c'est made in Hell.

9. Okay, mais leur caractère, tout ça ? Il y a toute une variété de démons. Certains sont des anges déchus parce qu'ils ont refusé d'obéir à un ordre de Dieu. Ça ne fait pas forcément d'eux quelqu'un de mauvais, seulement des rebelles. Les âmes humaines corrompues devenues démons, par contre, seront beaucoup plus mauvaises et chaotiques. Concentrés de malfaisance, déformés par la torture et sans une touche d'ange, ces démons, généralement plus bas dans la hiérarchie, seront bien souvent des parangons de monstruosité. Ambitieux et ayant à coeur de s'élever dans la hiérarchie, ils n'auront que peu de scrupules à tenter de renverser ceux qui furent autrefois des anges. Faire confiance à un démon, c'est s'exposer à recevoir à n'importe quel moment un couteau dans le dos.

10. Ils s'entendent comment avec les humains ? Plutôt bien ! Les humains ont, après tout, inventé beaucoup d'horreurs tout seuls comme des grands sans avoir besoin d'intervention démoniaque. Et puis, une bonne partie des démons sont des humains, à la base. Pour eux, les mortels sont divertissants, des jouets, peut-être même des amis, si on veut être très optimistes. Pour un démon, aller sur Terre, c'est un peu comme aller au Club Med. On est loin des cris d'agonie, personne ne surveille ton travail (ou beaucoup moins) et on ne rôtit pas dans les flammes de l'Enfer toute la sainte journée. Bref, remonter à la surface, c'est les vacances et le rêve de beaucoup de démons.




Dernière édition par Le Tout-Puissant le Lun 10 Aoû - 20:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Re: Les démons Jeu 6 Aoû - 13:09


A présent que nous avons globalement passé en revue les démons sur Terre...passons du côté Enfer !


La Cour infernale


La hiérarchie démoniaque, plus souvent dénommée Cour infernale, est davantage calquée sur les titres de noblesse et la société humaine que céleste. Elle est également plus volatile que l'angélique et change au fil des démons qui parviennent à gagner en puissance et se hisser au haut du podium. Est maître, ministre, ambassadeur ou archidiable qui veut et qui parvient à se tailler la part du lion. Plus le rang est élevé, moins il compte de démons. Les seuls démons tenant réellement le pouvoir étant les Princes et les Archiducs qui, eux, ne bougent presque pas de leurs postes. Ainsi, la hiérarchie démoniaque, en très simplifié donne :

Roi de l'Enfer, Le Diable : Lucifer, aussi appelé Satan ou Samaël

Reine de l'Enfer : Lilith (titre non-officiel et sans pouvoir effectif)

Prince des Mouches : Belzébuth (second et porte-parole de Lucifer)

Princes : Abaddon, Mammon, Belphegor, Asmodée, Léviathan, Belial (100% souche angélique)

Archiducs : Douze démons (100% souche angélique)
Ducs : Vingt-quatre démons (90% souche angélique, donc 21-22 Ducs sont de souche angélique, 2-3 de souche humaine)
Marquis : Environ cinquante démons (80% souche angélique, environ 40 Marquis sont de souche angélique, 10 de souche humaine)
Comtes : Environ soixante démons (70% souche angélique, environ 40 Comtes de souche angélique, 20 souche humaine)
Vicomtes : Environ quatre-vingt démons (60% souche angélique, environ 48 Vicomtes de souche angélique, 32 de souche humaine)
Barons : Environ une centaine de démons (50% souche angélique, moitié souche angélique, moitié souche humaine)
Chevaliers : Environ un millier de démons
Démons lambda : Des millions d'autres démons, la chair à canon


Les pouvoirs


Plus un démon est haut-gradé, plus il est puissant, cela va de soi. Tous les démons peuvent :

- Se régénérer. Les démons sont immortels, s'ils sont blessés par balle, lame, etc., ils effaceront simplement la blessure. Par contre, faire repousser un bras risque d'être beaucoup plus compliqué. Si les dégâts sont trop importants, c'est direction changement de corps.
- Se passer de nourriture, oxygène, sommeil, etc.
- Posséder une force surhumaine. Un démon lambda = quatre humains. Un Prince = quarante humains.
- Détecter les autres créatures surnaturelles.
- Créer des objets inanimés de nulle part. Si pour un démon normal, ça peut vouloir dire un café, une voiture, un démon plus puissant pourra se créer son propre appartement, rue, ville, et ainsi de suite suivant la puissance.
- Posséder des humains. Seulement s'ils n'ont pas leur propre corps à disposition ou qu'ils l'abandonnent. C'est une capacité qu'il est normalement interdit d'utiliser, car elle est taboue au sein de la Cour infernale. Toutefois, rien n'empêche un démon de le faire, sauf la peur de la punition (très très très sévère).
- Lire les pensées des humains et les manipuler. Mais attention, pas trop quand même.
- Manipuler les éléments, feu et terre le plus souvent, électricité pour les plus puissants. Un démon simple peut créer une petite flamme et éviter de s'acheter un briquet, un démon plus puissant pourra créer un grand feu, un énorme incendie, bref, vous avez saisi le principe de puissance hein ?
- Manipuler l'électronique, seulement dans leur champ d'action. Une chanson qu'ils n'aiment pas à la radio ? Une petite pensée et hop, ça change de chaîne. Le télémarketing ? C'est leur invention.
- Pratiquer la télékinésie. Pot de crayon, chaise, voiture, immeuble, échelle de puissance, vous avez compris.

Uniquement ceux de souche angélique peuvent :
- Voler. Et oui, les ailes, c'est pas pour la décoration. Mais ils n'en usent pas, pour les raisons citées plus haut.
- Avoir une connaissance et mémoire infinies. Pas besoin de vous faire un dessin, je pense.

Uniquement ceux de souche humaine peuvent :
- Pratiquer la sorcellerie. En général, ils auront été sorciers auparavant. A noter qu'être sorcier et pratiquer la sorcellerie à mauvais escient vous donne un aller simple pour l'Enfer, à votre mort.


Souche angélique vs souche humaine


Un tiers des anges a suivi Lucifer dans sa rébellion et a chuté, perdant une partie de leur puissance dans le même temps. Les démons de souche angélique forment une part assez réduite de la population de l'Enfer, comparé au nombre total de démons. Pourtant, ce sont eux qui règnent, eux qui ont tous les hauts postes, eux qui commandent les armées infernales. Ils sont plus puissants, plus beaux (ils ont l'air d'anges au lieu de monstres déformés), plus vieux, ont plus de connaissances...bref, ils sont plus mieux quoi. Ils sont en général attachés à leurs principes, parfois très vieille école et on a du mal à les faire changer d'avis. Ils sont traditionalistes, ne vont presque jamais sur Terre et ont un goût prononcé pour le mélodramatique. Niveau caractère, ils sont plus posés que les démons de souche humaine, plus réfléchis, plus loyaux, bref, certains blaguent dans les couloirs de l'Enfer que ces anges déchus n'ont pas changé d'un iota avec la chute et n'ont en réalité que déporté leur dévotion de Dieu vers Lucifer...ce qui n'est pas tout à fait faux.

A contrario, les démons de souche humaine sont beaucoup plus libres, voire trop. Monstres de noirceur et de vicissitude, ils ne connaissent aucune limite et leur loyauté et obéissance sont toutes relatives. Jaloux, cupides et ambitieux, amers de n'être bien souvent que des serviteurs, ils cherchent à s'élever au-dessus de leur condition, ce qui ne finit pas toujours très bien pour eux. Mal à l'état brut, ce sont les petites mains qui veillent à faire tomber le monde dans le chaos. Et ils aiment ça.

Si les démons de souche angélique ont souvent un idéal de liberté tordu, les démons de souche humaine ne vivent que pour semer destruction et chaos.



Pro-Apocalypse vs pro-statu-quo


Les démons de souche angélique sont quasiment tous pro-Apocalypse. Pour la simple raison qu'il s'agit du Grand Combat Final, que c'est inscrit dans les prophéties et peut-être qu'ainsi, ils pourront prendre leur revanche sur leurs frères et réclamer le Paradis qui leur revient.
Les démons de souche humaine, eux, sont plus divisés. Certains suivent l'idéal des haut-gradés, persuadés que le nouvel ordre sera en leur faveur tandis que d'autres n'ont pas envie de voir la bonne vieille Terre se transformer en un champ de bataille fumant. Et puis, s'ils meurent là, ils meurent pour de bon, pas question d'aller rechercher un corps de rechange au bureau. Après tout, c'est pas eux qui ont décidé de l'Apocalypse, et même pas leur côté en plus ! Ce n'est pas vraiment juste de mourir pour un truc auquel ils n'ont même eu voix au chapitre. Qui va mourir en premier ? C'est Bibi, pas Lulu. Si seulement Lulu n'était pas aussi puissant, justement...




Dernière édition par Le Tout-Puissant le Mer 19 Aoû - 19:51, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/08/2015
Camp : Le Mien
Avatar : Buddy Christ
Even God has a sense of humor, look at the platypus
MessageSujet: Re: Les démons Jeu 6 Aoû - 13:09


Et pour le reste, il y a...


FAQ en vrac


Un démon, c'est forcément mauvais ?

Moui, mais ce ne sont pas forcément tous des monstres. Un ange trop désobéissant et rebelle n'est pas forcément quelqu'un de foncièrement mauvais, même s'il y a de la noirceur en lui. Un démon peut être bon...mais ça ne le fera pas se racheter pour autant. Si un ange, au contact des humains, verra son essence se ternir, le contraire est vrai pour un démon. Il n'est pas rare pour un démon resté trop longtemps sur Terre qu'il commence à développer sympathie et affection pour les créatures qu'il est censé damner pour l'éternité. Et bien aimer les gens, c'est un grave défaut, chez un démon.

Peut-on devenir un démon ?

Oui ! D'abord, bien sûr, il faut mourir et finir en Enfer (avoir accumulé plus de mauvaises actions que de bonnes, en somme). Une fois en bas, le nouveau défunt est réduit à une âme en peine, joujou de torture des démons. La torture peut durer des années, des siècles, peu importe. A un moment, soit l'âme en peine en a juste marre de servir de jouet, parvient à se rebeller et devenir elle-même un bourreau, soit son bourreau lui offre l'opportunité de passer de l'autre côté du fouet. A partir de cet instant-là, l'âme commence sa transformation en démon. Plus vite l'âme se noircira, plus vite et plus efficacement elle deviendra un démon.
Les anges de souche peuvent également chuter jusqu'à devenir directement démons ou bien devenir mortels, mourir, se faire torturer, voir leur âme se déformer, devenir bourreaux et seulement ensuite devenir démons. C'est plus long, plus douloureux et le résultat est moins puissant et moins agréable. Un démon de souche angélique est toujours plus puissant qu'un démon de souche humaine. Tant qu'à chuter, autant le faire jusqu'au bout hein.

Un ange déchu peut-il redevenir un ange ?

Il n'y a aucun cas d'ange déchu qui soit remonté au Paradis. Théoriquement, ce n'est pas totalement impossible, mais il faudrait un pardon de Dieu lui-même...Et Dieu, comment dire ? Il n'en a pas forcément quelque chose à faire. Se racheter, sur le principe, c'est bien, mais quand on a des milliards de milliards de gamins, un ange déchu voulant se réformer, ça se noie très vite dans la masse.

Entre démons, ça se passe comment ?

Les démons, c'est traître, perfide et débauché. Ça peut aussi bien se faire des partouzes à cent que se trancher la gorge au détour d'une ruelle. Parfois les deux en même temps ! Les démons ne se considèrent pas comme une famille et ils poussent l'individualisme jusqu'au bout : chacun sa merde.  S'il reste bien certains liens entre les démons de souche angélique, ces liens ne sont pas aussi forts que s'ils étaient au Paradis, corrompus par leur désobéissance et la noirceur de leur nouvelle nature. Lucifer ne fait pas vraiment de cadeau à ses subalternes juste parce qu'il y a des millénaires, ils jouaient de la harpe ensemble dans le jardin d'Eden. Toutefois, les démons de souche angélique sont plus loyaux et en général, une fois en place, ils ne bougent plus. Les démons de souche angélique se mêlent rarement aux démons de basse extraction, ne les considérant que comme serviteurs. Pour les démons de souche humaine, les moyens de monter sont souvent soit la perfidie et la traîtrise, soit la force, soit le passage sous le bureau. En Enfer, on se tire dans les pattes à chaque coin de rue.

Et avec les anges ?

Faut les tenter et les faire chuter ! Les anges sont souvent considérés comme coincés du cul et raillés par les démons, il n'empêche que ce qui est encore mieux qu'une âme humaine de plus au cheptel du Maître, c'est un ange déchu. Si les anges sont dégoûtés par les démons, les démons, eux, sont souvent admiratifs (avec une bonne dose de peur et de répulsion quand même) et jaloux envers ces autres emplumés. C'est qu'ils sont beaux et puissants, mine de rien. Seuls les démons de souche angélique se prennent réellement la tête avec leurs anciens frères, leur en voulant toujours, des millénaires plus tard, pour ne pas avoir choisi leur côté. Les démons, ça a la rancune tenace.

Et les dieux païens ?

Nyh, quoi ? Qui ? Ah oui, eux. Hm, qu'en faire ? Copains, pas copains, dans mon lit, pas dans mon lit ? Les dieux païens, c'est au cas par cas et différent selon chaque démon. L'Enfer n'a aucune politique officielle à leur égard, même si la Cour infernale ne les apprécie pas tellement. Ils sont dépassés et ils ne devraient plus être là.

Ça se passe comment la communication avec les supérieurs ?

Les démons ont récemment découvert les joies de la communication via l'électronique. En particulier la radio. Alors si un jour, alors que vous étiez branchés sur votre chaîne favorite, Lady Gaga se met soudain à vous enjoindre de vous rendre à tel endroit pour accomplir telle action, avec un message de la part de votre supérieur, oui, ce sont bien les autorités infernales qui vous appellent. Sinon, ils peuvent utiliser le téléphone. Les mails. La télé. Le tout, souvent en vous interrompant joyeusement sans prendre la peine de vous consulter.
Ils parasitent tout. Et vous ne serez jamais tranquilles.
(Et n'essayez pas de vous échapper. Ils enverront carrément quelqu'un vous chercher.)

Est-ce qu'ils ont des faiblesses ?

Quelques rituels de sorcellerie très poussée qui peuvent les renvoyer directement en Enfer ou les emprisonner temporairement et l'eau bénite (qui les brûle). Les symboles religieux et les terres sacrées (ex : une église) les rendent extrêmement mal à l'aise voire carrément malades pour les démons les plus faibles et un endroit particulièrement saint peut leur être impossible à approcher. A noter que pour les démons de souche angélique, les ailes sont également un gros point faible (les arracher les rendant mortels). Reste enfin évidemment leurs supérieurs hiérarchiques ou des anges ou dieux païens très puissants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypse-tomorrow.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les démons
Revenir en haut Aller en bas
 
Les démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Les démons d'Ohara
» Préambule du Chapitre trois : « Anges et Démons »
» [anim] Invasion des démons en Orneval et autrepart
» Anges et Démons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APOCALYPSE TOMORROW :: La Genèse :: Au commencement :: Ce fut le premier jour-
Sauter vers: